Histoires Expatriées | La Langue


Lorsque je suis venu vivre au Canada il y a six ans maintenant, je ne savais absolument rien sur ce gigantesque pays, je suis vraiment venu les yeux fermés.

Ils parlent français là-bas non? Ouais ça va le faire !

Autant vous dire que je ne me suis pas du tout soucié de la langue ! J’ai bien fait car j’ai eu plein de surprises à mon arrivée à Montréal.

On en parle de l’accent québécois ? Ah non, attends je vais encore me faire engueuler ! Hé toi la française, c’est TOI qui a un accent en venant chez nous ! Et franchement ils n’ont pas tord !

L’accent est chantant et, je l’adore et entendre un québécois se fâcher, c’est beaucoup trop mignon !! 🙂

Mais au-delà de l’accent, c’est le québécois écrit, les fautes d’orthographes, le jargon, et les mots traduits directement de l’anglais qui surprennent le plus ! Ils font peut-être tout pour ne pas utiliser des mots en anglais, mais en attendant le français en prend un bon coup !

Quand tu ne connais pas le québécois, je peux te dire que les débuts sont bien drôles ! Tu apprends le jargon sur le tas, tu t’habitues à l’accent plutôt rapidement et, quand tu ne comprends vraiment pas ce qu’ils veulent dire, arrêtes-toi deux secondes, traduis la phrase en anglais dans ta tête et BINGO tu comprendras !

Pour comprendre, rien de mieux que des exemples :

Le français québecois, c’était mon petit plaisir caché de tous les jours, et j’aimais beaucoup décoder le québecois,

Congestion (embouteillage). T’as-tu ton lunch ? (as-tu ton déjeuner?). Un Hambougeois (un Hamburger). Un carré de dattes (crumble aux dattes). C’est plate (ennuyant). Je suis brûlé (fatigué). Jaser (bavarder). Niaiser (embêter). Chicaner (se disputer). Je suis tanné de… (j’en ai marre de…). Un feu sauvage (un bouton de fièvre). Tomber en amour avec (tomber amoureux). La job (un travail). Un chandail (un tee-shirt). La laveuse (le lave-linge). La sécheuse (le sèche-linge). Les repas : Petit déjeuner = Déjeuner, Déjeuner = Diner, Diner = Souper

Je vous ai fait un mini dialogue québécois, plutôt difficile à décrypter quand on vient d’arriver icitte (ici) :

A : Allo, ça va bien ?

B : Tu veux-tu diner avec moi ?

A : oh Merci !

B : Bienvenue

A : Bonjour !

Ce n’était pas une conversation téléphonique ! le Allo ici veut dire salut, car Bonjour veut dire au revoir, et le bienvenue veut dire de rien.  Une petite astuce pour comprendre un peu mieux les expressions québecoises, la plus part d’entre elles sont traduites de l’anglais !   Bienvenue = you’re welcome ou encore Bonjour = Have a good day.

Petite anecdote : Quand je venais d’arriver, à chaque fois que je descendais du bus, je remerciais le chauffeur et il me répondait toujours par « Bienvenue », et puis à chaque fois je me disais « comment il sait que je suis nouvelle ici ?!!) hahaha

Les injures sont d’ordre religieux, les sacres les plus courants sont : «Tabarnak» , «Ostie» et «Calice» , et un autre que j’adore aussi « va chier » hahaha. (ohh c’est pas bien, mais faut se l’avouer qu’on aime toujours apprendre les injures quand on est dans un nouveau pays).

Câlice de tabarnak !!! 

Si tu veux apprendre à décoder l’accent québécois Denyzee le fait très bien sur cette vidéo. Et si tu veux enrichir ton vocabulaire québécois, tu dois absolument voir cette vidéo de Solange te parle.

Mais bon le Français ne suffit pas à communiquer, je rappelle que les deux langues officielles du Canada sont le français et l’anglais et que pour trouver un bon travail, l’anglais est primordial ! J’ai expliqué dans cet article comment j’ai appris à devenir bilingue, c’était tout un parcours !

Ma période à Montréal n’a duré que 18 mois. Lorsque je suis venue vivre en Alberta, je me suis retrouvé dans une province 100% Anglophone avec de nouveaux challenges linguistiques. Il était question de travailler mon accent anglais pour me faire comprendre plus facilement. J’ai pu utiliser mes capacités linguistiques pour décrocher un travail très rapidement, grâce à mon français, j’ai décroché mon job pour m’occuper de mes commerciaux et de mon portefeuille clients situés au Québec et dans les provinces maritimes ! Mon quotidien en Alberta est à 100% en anglais sauf 10-15 min de français lorsque je communique avec mes collègues au Quebec.

On ne le dira jamais assez, les langues sont primordiales, une grande richesse ! Notre système scolaire en France est loin d’être le meilleur pour maitriser plusieurs langues et, j’espère vraiment qu’ils s’amélioreront pour aider les générations actuelles et futures.

« Cet article participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie – Ce thème a été proposé par la marraine du mois de juin, Estelle du blog Curiosity Escapes. Retrouvez-là sur sa page facebook, sur twitter ou sur Instagram !

À lire ou à relire : 

8 commentaires sur “Histoires Expatriées | La Langue

  1. Ouch le petit dialogue, ça a beau être des mots français on a vraiment l’impression d’être plongé en pleine situation absurde ! Le québécois est en tout cas une langue très imagée, c’est très joli !

  2. AHAHHAAH c’est enorme l’anedocte du bus et du bienvenue!
    Au début c’était le bonjour qui me perturbait, je comprenais vraiment pas!! J’me souviens aussi de bugger quand je rentrais dans les magasins & qu’ils me disaient « salut ça va bien? » j’me disais, mais merde, j’le connais pas, si? (à l’inverse, j’ai pris très vite l’habitude de tutoyer tout le monde & quand je rentre en France ça passe un peu moins bien!)
    Bref, ça m’fait penser que j’ai oublié pas mal de chose dans mon article!!!
    Bonne fin de semaine 🙂

  3. Ah mais c’est un bon conseil de traduire en anglais dans sa tête pour comprendre le québécois. Ça devient plus logique. C’est une véritable gymnastique linguistique finalement.

Merci pour ton commentaire ! et si tu as une question, j'y répondrai avec plaisir ❤

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.